5M€ pour créer le futur du travail flexible

La team masquée (toujours avec le smile) !

Alors que la reprise économique est encore incertaine, et que Badakan compte beaucoup de clients dans le secteur de l’hôtellerie restauration, comment avons-nous réussi à signer (électroniquement) une levée de fonds de 5M€ pendant le confinement ?

Parce que notre raison d’être, créer le futur du travail flexible, est encore plus d’actualité aujourd’hui qu’elle ne l’était hier.

Il s’agit d’une tendance de fond qui se confirme : les entreprises cherchent à la fois de la flexibilité dans la gestion de leur RH, des process digitalisés et rapides, et une protection juridique irréprochable. Et si on peut en même temps contribuer à avoir un modèle social pérenne, c’est encore mieux !

Et pour ça, rien de mieux qu’un SaaS dédié à cette problématique.

A l’origine de l’aventure, mon associé et moi même voulions répondre au besoin de personnel en urgence dans un secteur en tension : l’hôtellerie-restauration. Et pour cela, on a recruté du personnel qualifié tout en développant une application pour trouver du personnel en quelques minutes (sous le format juridique du travail temporaire, on y reviendra dans un prochain article).

BIM ! Le succès est au rendez-vous dès le lancement.

On a été encore plus fort que notre Président : même pas besoin de traverser la rue pour trouver un travail, il suffisait de télécharger Badakan.

Après un entretien de recrutement en visio et la vérification des expériences et diplômes, il était possible de trouver des missions dans des centaines d’établissements prestigieux.

Emmanuel Macron traverser la rue
Avant on traversait la rue, maintenant on télécharge Badakan

Tout en poursuivant une croissance rythmée (X2 tous les ans), on a constitué le produit de nos rêves pour staffer des missions et gérer l’administratif. Et quand on parle d’administratif, on parle de tout l’administratif : planning, contrat, et même…. les fiches de paies !

Un bulletin de paie dit “simplifié”

Pour ceux qui connaissent la discipline de la paie, vous savez à quel point le social est complexe en France. Pour les autres, il suffit d’essayer de déchiffrer votre bulletin de salaire…

Et là, super déclic. On avait en fait créé une solution technologique qui gère l’intégralité de la chaine de valeur d’une mission courte :

  • Réaliser son planning en un clic
  • Prévenir son personnel des missions disponibles, et choisir son équipe
  • Réaliser un contrat de travail instantanément
Un SaaS pour fluidifier tout le process
  • Stocker les contrats signés électroniquement
  • Envoyer toutes les déclarations à l’URSSAF
  • Gérer les temps et les activités
  • Editer la Fiche de paie (sans erreur)

Sans vraiment en avoir conscience, on avait construit les fondations pour devenir le software de référence de tous les contrats de courte durée.

Avec un double effet Kiss Cool pour nos utilisateurs :

  1. Il est possible de gérer et d’administrer son personnel depuis son espace client…
  2. et quand personne n’est disponible en interne, Badakan met à disposition instantanément du personnel qualifié en engagé

Un software de folie + du personnel IRL à la demande = une solution RH qui répond à 100% aux maux de têtes de nos clients.

Le positionnement est inédit et nous sommes convaincus du bien fondé. Alors on persiste et on s’est ouvert aux autres secteurs : grande distribution, logistique, etc.

Aussi bien les grands groupes (Barrière, ACCOR, Elior…) que les startups en croissance (Frichti) trouvent de la valeur en utilisant notre solution. C’est d’ailleurs nos clients historiques qui nous ont demandé de leur laisser utiliser notre software pour gérer leur personnel en interne.

Pourquoi ?

Et bien les avantages sont multiples :

  • Pour les managers, c’est 30 minutes économisées en moyenne par mission. Du temps mieux investi à accueillir ses clients, former son équipe, etc.
  • Pour les RH : des éléments variables de paie unifiés dans une seule base de données, qui peut s’interfacer avec tous les autres SIRH de l’écosystème.
  • Pour le CFO : des données sur la masse salariale très précises permettant d’optimiser sa gestion de façon éclairée.
  • Pour le personnel : un accès depuis son smartphone à son planning en live, des fiches de paie et le versement du salaire en avance !

La levée

Alors on a décidé, avec l’aide de nos actionnaires, de poursuivre nos développements et de nous lancer dans le déploiement à grande échelle de cette solution SIRH, en France et à l’étranger :

Badakan qui envisage l’international, “soutenu” par ses actionnaires

Au programme :

  • De la tech (et oui, on est un software de paie mais on sait aussi s’interfacer avec des acteurs comme Cegid ou Workday quand nos clients nous le demandent, et on a des dizaines de nouvelles features prévues pour bientôt)…
  • Du marketing : nos clients actuels sont convaincus de la solution, il faut le faire savoir aux autres !
  • Du commercial : on va mettre un accent sur les ventes SaaS B2B, qui demandent des compétences spécifiques.

L’aventure ne fait que commencer, et notre équipe est super motivée pour mener à bien notre vision. Et on prévoit de doubler la taille de nos équipes à court terme (hint hint) !

A très vite 😉

Benjamin Leiba

Cofondateur

PS : si vous voulez en savoir plus, notre passage sur BFM est disponible ici, et Les Echos en parlent là.

Badakan permet aux entreprises de trouver et gérer leur personnel pour des missions courtes. #SIRH #Tech → www.badakan.com/entreprises

Get the Medium app

A button that says 'Download on the App Store', and if clicked it will lead you to the iOS App store
A button that says 'Get it on, Google Play', and if clicked it will lead you to the Google Play store